TP & Aménagements, le 13 juillet 2017
5-4200SM_02683_HI_Presse

Deux machines Wirtgen Surface Miner de type 4200 SM œuvrent au Texas pour alimenter une centrale électrique en charbon. Ces deux Surface Miner – les plus grands modèles de la gamme Wirtgen – ont été mis en service au cours des dernières années afin d’extraire un matériau à faible teneur en soufre. 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

 

Le 4200 SM présente une hauteur de 6,53 m pour un poids en marche de 204 300 kg. Il est entraîné par un moteur diesel de 1 521 ch. Lorsque le 4200 SM est mis en œuvre dans un matériau tendre tel que le charbon, le calcaire ou le gypse, son tambour de taille de 4 200 mm de largeur travaille dans le sens contraire de l’avance sur une profondeur pouvant atteindre 830 mm.

 

Un Surface Miner capable d’extraire dans des veines très fines

L’un des 4200 SM est utilisé sur le gisement de houille d’Eagle Pass : « Chaque tonne extraite vient alimenter une centrale électrique au Mexique », explique John C. Duffey, P. E., ingénieur en chef de Camino-Real-Fuels. Cette mine offre une superficie de 2 500 hectares pour l’extraction du charbon, ce qui correspond à huit années d’exploitation. La surface totale du gisement est bien plus vaste. Sa particularité est qu’il présente des veines très fines, d’une épaisseur parfois de seulement 15 cm. « C’est là précisément que le Wirtgen Surface Miner déploie tous ses atouts. En effet, nous le mettons en œuvre pour l’extraction sélective du charbon, et c’est ce qui nous permet d’obtenir un matériau de haute qualité », explique John C. Duffey.

Enfouies sous une épaisse couche de terre végétale et de mort-terrain de 18,3 m, les quatre veines forment un ensemble d’environ 6,0 m. « … dont tout juste 1,65 m à 2,0 m en charbon », poursuit John C. Duffy. « Nous procédons à des analyses préalables pour déterminer la quantité de charbon sous-jacente, mais il y a toujours des surprises. »

Le 4200 SM remplit des tombereaux d’une charge utile de 250 tonnes qui acheminent le charbon vers un entrepôt de transbordement, équipé de cinq tamis de criblage avec convoyeurs. Chaque tamis de criblage alimente un convoyeur qui transporte le charbon jusqu’à la gare de chargement.

 

« Le chargement des tombereaux est de 30 à 40 % plus rapide qu’avec les anciens modèles »

Dans la mine à ciel ouvert au sud du Texas, une autre 4200 SM est à pied d’œuvre pour extraire le lignite depuis 2014 en remplacement de deux Surface Miner plus petits et plus anciens. « Le 4200 SM est doté d’une technologie supérieure en termes de système hydraulique et de contrôle. En outre, le chargement des tombereaux est de 30 à 40 % plus rapide qu’avec les anciens modèles », expliquent les conducteurs.

« J’adore cette machine », avoue le conducteur. « Le fonctionnement du 4200 SM est bien plus silencieux que notre ancien Surface Miner. Sa cabine est très confortable et l’utilisation en est d’une grande simplicité. Grâce aux caméras vidéo, je peux également voir ce qu’il se passe juste derrière le groupe de taille et éviter ainsi d’aller trop loin dans la couche intermédiaire. »

 

Les titans du Texas
Taggé :             

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>