Une garantie jusqu’à un million de kilomètres sur les camions “Volvo Selected”

TP & Aménagements, le 16 novembre 2017

1_Volvo selected

Volvo Trucks étend sa garantie occasion « Volvo Selected » jusqu’à un million de kilomètres. C’est la garantie la plus longue du marché disponible sur un véhicule d’occasion. Pour assurer à ses clients une pleine exploitation d’un Volvo Selected à l’identique d’un véhicule neuf.

 

L’offre Volvo Selected, le standard de qualité du marché occasion

  • Une offre valable sur tracteurs et porteurs FH et FM
  • Une sélection de véhicules de moins de 6 ans et jusqu’à 1 million de kilomètres en fin de garantie
  • Un niveau de sécurité et de services identique à un véhicule neuf
  • Des véhicules conçus pour au moins un million de kilomètres

 

Une garantie constructeur pour une exploitation en toute sérénité

Les véhicules éligibles à l’offre Volvo Selected bénéficient d’une garantie constructeur de 12 mois ou 120 000 kilomètres, à partir de leur achat, sur la totalité de la chaîne cinématique, ainsi que sur l’échappement et le système de dépollution. Cette offre couvre dorénavant des véhicules jusqu’à 1 million de kilomètres en fin de garantie.

La garantie est large et couvre les organes suivants : moteur et organes périphériques, système de gestion moteur (boîtiers électroniques et programmation), système d’alimentation et de suralimentation, boîte de vitesses et commandes, arbre de transmission et nez de ponts, système de refroidissement, échappement et système de dépollution. La garantie est valable dans tout le réseau Volvo Trucks en France

 

200 points de contrôle, pour une qualité certifiée

Les véhicules d’occasion Volvo Selected sont sélectionnés à l’issue d’un contrôle, qui porte à minima sur 200 points. Les organes fonctionnels liés à la sécurité du véhicule sont spécifiquement testés et agréés pour optimiser la longévité du véhicule. La chaîne cinématique, les éléments de liaison au sol, de stabilité et de sécurité sont minutieusement inspectés et actualisés suivant les derniers standards de qualité. Un essai routier complet valide cet examen approfondi du véhicule.

 

Un historique d’entretien complet pour sécuriser l’investissement

Lors de la vente, Volvo Trucks transmet l’historique de l’entretien pratiqué sur les véhicules de l’offre Volvo Selected. Le client accède en toute transparence au suivi de la première vie du véhicule : contrôles effectués, réglage des injecteurs et soupapes, analyse et résolution des codes défauts, mise à jour technologique des véhicules (softwares)…

Le plan de maintenance, inclus dans l’offre Volvo Selected, définit les interventions nécessaires à effectuer sur le véhicule pour le maintenir en état. Entièrement personnalisé, il répond aux impératifs d’entretien en fonction des conditions d’exploitation du véhicule.

Le contrôle technique de moins de 6 mois et les bilans techniques du véhicule enregistrés à chacun de ses passages en atelier assurent une traçabilité totale.

 

De nouveaux chargeurs télescopiques Liebherr en 2018

TP & Aménagements, le 16 novembre 2017
2_liebherr-tl33_10-telescopic-handler-96dpi 

Liebherr va lancer huit nouveaux modèles de chargeurs télescopiques dans 26 variantes. Ces nouvelles machines seront proposées dans deux lignes de produits : d’une part les modèles haut de gamme représentés par le suffixe S, pour la manutention de matériaux ou pour les applications de production et d’autre part des modèles traditionnels pour les opérations d’empilage et de levage.

 

Dès janvier, trois modèles de 7 mètres avec une capacité de charge de 3,2 t, 3,6 t et 4,1 t, un modèle de 6 mètres avec une capacité de charge de 3,5 t et un modèle de 10 mètres avec une capacité de charge de 3,3 t seront produits dans l’usine de Telfs, Tyrol. Puis au cours de l’année deux autres modèles de 7 mètres avec une capacité de charge de 4,6 t et 5,5 t. Un modèle de 9 mètres ayant une capacité de charge de 6 t complète provisoirement la vaste gamme des nouveaux chargeurs télescopiques.

 

Une nouvelle motorisation

Avec la nouvelle génération de chargeurs télescopiques, Liebherr compte également sur les moteurs Diesel Deutz et dont la consommation de carburant et la performance ont été optimisées avec une cylindrée de 3,6 l et de 74 ou 100 kW ainsi qu’avec une cylindrée de 4,1 l de 115 kW. Les moteurs sont conformes aux normes d’émissions de gaz d’échappement phase IV/Tier 4 final grâce au catalyseur d’oxydation Diesel (COD) et à la réduction catalytique sélective (RCS).

Les chargeurs télescopiques ayant une cylindrée de 4,1 l sont équipés d’un filtre à particules Diesel, pour les moteurs ayant une cylindrée de 3,6 l, le filtre est proposé en option en usine.

Quant à la transmission, Liebherr compte sur la transmission hydrostatique qui a déjà fait ses preuves. En fonction de la puissance moteur disponible, l’entraînement hydrostatique continu et en permanence solidaire développe une force de traction maximale allant jusqu’à 70 kN.

 

Une vitesse pouvant atteindre 40km/h

La vitesse maximale des nouveaux chargeurs télescopiques Liebherr s’élève à 40 km/h. En alternative, les appareils peuvent être proposés avec des variantes de vitesse de 20 km/h et 30 km/h. Les chargeurs télescopiques sont freinés par auto-serrage de l’entraînement hydrostatique sans provoquer d’usure. « L’aide au démarrage en pente Liebherr » montée en série veille à une activation automatique du frein de stationnement pour une grande sécurité et un maximum de confort lors d’une conduite sur des terrains accidentés.

 

Un nouveau système hydraulique

Le remaniement intégral de l’arrangement hydraulique a permis d’améliorer la performance des machines. En alternative à cet arrangement hydraulique éprouvé des modèles de valeur, Liebherr intègre aux modèles S un arrangement hydraulique haute performance. Une puissante pompe hydraulique à détection de charge avec un débit d’huile de 160 l/min et un bloc de commande avec une répartition du débit indépendante de la charge permet des mouvements de travail conjugués et par conséquent des cycles de travail dynamiques et rapides.

 

2_liebherr-tl36_7-telescopic-handler2-300dpi

Une visibilité améliorée

La nouvelle conception de la machine garantit une visibilité optimale sur la charge à l’avant, pour une grande productivité de la machine et pour une sécurité optimale sur le côté et à l’arrière. Cet objectif a été notamment atteint grâce au très faible point d’articulation de la flèche télescopique, aux bords inclinés vers l’extérieur et au capot du moteur suivant la ligne de vision. Le pare-brise panoramique et sa fine grille intérieure ROPS/FOPS adaptée au regard contribuent à une meilleure vision de la charge dans la cabine.

 

Une grue passe-partout chez Demag

TP & Aménagements, le 16 novembre 2017

 demag_ac_45_city_2_(886)

C’est en 1996 que Demag a présenté sa première grue compacte l’AC25 City. Une grue mobile des plus compactes ! Aujourd’hui l’AC45 City qui repousse encore les limites de compacité et de praticité.

 

Passer partout : telle est la vocation de la nouvelle AC45 City avec ses 8,69 m de long, ses 2,55 m de large et sa hauteur de 3,16 m. Son poids de 34 tonnes entièrement équipée pour respecter les limites de charges de 12 tonnes par essieu la rend facile à déplacer.

 

La flèche de base a été raccourcie à 7,8 m et adaptées aux positions fortement inclinées et aux gardes au sol réduites. Différentes options sont disponibles comme l’ensemble transversal pour tête de flèche pour gagner en hauteur de levage. Par ailleurs, sa polyvalence a été améliorée grâce au positionnement illimité des stabilisateurs et au système de commande IC-1 Plus.

 

Deux bassins étanches Bonna Sabla pour la déviation d’Illiers Combray

TP & Aménagements, le 16 novembre 2017
 4_assistance-pose-bassin-Bonna-Sabla-2-980x551 copie

Cela fait environ 30 ans que les habitants de la ville d’Illiers Combray (28) attendent la voie de contournement. Celle-ci devrait enfin voir le jour en juin 2018. Les travaux, qui durent au total 18 mois, incluent la création de deux bassins de rétention et de traitement des eaux pluviales issues du nouvel axe de circulation. C’est l’entreprise Bonna Sabla qui a fourni l’ensemble des cadres et aquacadres nécessaires à cette réalisation.

Alors que cela fait plusieurs décennies qu’était attendue cette construction d’un nouvel axe de contournement qui déchargera le centre-ville des nombreux poids-lourds et véhicules, la ville d’Illiers Combray va pouvoir retrouver son calme. Il s’agit là également d’un projet de longue haleine pour Bonna Sabla, dont les premières études et chiffrages remontent à 2015.

 

Des contraintes techniques de résistance

Pas moins de 183 pièces composeront les deux bassins, situés sous le nouvel axe routier. D’où des contraintes fortes en termes d’étanchéité et de résistance : l’emboîtement des cadres et aquacadres se devait d’être parfait et devaient intégrer un ferraillage particulier leur assurant la résistance requise. La fabrication a débuté fin avril et les tests réalisés sur site début juin s’avèrent concluants.

Pour la réalisation de ces bassins, 33 camions ont emmené les éléments du premier bassin fin juin, et 59 en juillet pour le second. Les produits se sont bien emboités et les cadres se sont remplis d’eau dès leur mise en œuvre. Le chantier s’est déroulé sans encombre et a pu être achevé dans les temps.

 

Chiffres clés

2 bassins de rétention en cadres 300 x 150 (1 composé de 2 modules et 1 composé de 3 modules pour s’adapter à la courbure de la voirie soit 183 cadres :

  • 36 ml de cadres 100 x 150
  • 72 ml d’aquacadres 100 x 100
  • 52,80 ml de cadres 80×40
  • 57,60 ml de cadres 80×40
  • 33,60 ml de cadres 110 x 55

 

Un VUL prêt à l’emploi grâce au partenariat de Cabreta et de Renault Trucks 

TP & Aménagements, le 16 novembre 2017

5_EXCALIBUR ALUMINIUM MIXTE copie

 

Cabreta, carrossier constructeur de bennes pour VUL dévoilera à Solutrans sa benne Excalibur aluminium mixte, une benne en en aluminium de grande capacité. Le fabricant s’est associé à Renault Trucks pour proposer un VUL prêt à l’emploi équipé de cette benne. Il présentera cette nouvelle benne à Lyon pour Solutrans du 21 au 25 novembre.

 

La benne Excalibur Aluminium Mixte de Cabreta est fabriquée en aluminium brut avec un traitement cataphorèse ce qui garantit une protection anti-corrosion optimale. Elle est dotée d’un faux châssis en acier galvanisé à chaud. Avec cette nouvelle version d’Excalibur, on gagne environ 120 kg de charge utile par rapport à la benne acier.

Cabreta et Renault Trucks proposent ainsi une gamme de véhicule utilitaire “prêt à l’emploi”, le Master et le Maxity avec benne Excalibur et coffre signés Cabreta.

 

Gardez les pieds au chaud cet hiver avec les chaussures de sécurité spécial grand froid

TP & Aménagements, le 16 novembre 2017

6_HECKEL_Prix_Innovation_MX 100 GT1 

Heckel lance une nouvelle gamme de chaussures de sécurité : Macsole®X composée de 6 modèles. Cinq sont en Gore-Tex® et la MX 100 GT, son modèle phare permet d’avoir les pieds au chaud jusqu’à -30°C. Cette chaussure a remporté le Prix de l’innovation lors du salon Preventica Strasbourg.

 

Ce produit est équipé de la dernière innovation Gore-Tex en termes d’isolation thermique. Contrairement à un isolant classique, il est constitué de fibres creuses et moins nombreuses ce qui donne plus de légèreté ? De plus sa structure en 3D permet d’emmagasiner l’air pour une meilleure isolation. Enfin, son effet spiral assure plus de souplesse et donc un plus grand confort. Avec ces chaussures, le porteur bénéficie d’une meilleure isolation thermique (jusqu’à -30°C) avec un gain de poids de 15%. Elles sont donc adaptées aux travaux extérieurs par grand froid, en montagne notamment.

 

Testez les chaussures de la gamme gratuitement 

Afin de donner la possibilité aux utilisateurs d’éprouver le haut niveau de technicité et de confort de la gamme Macsole® X, Heckel lance en partenariat avec la société Gore-Tex® la campagne de tests Heckel Endurance Test.

Sur la période allant de mai à août 2017, les entreprises qui le souhaitent auront la possibilité de s’inscrire via un formulaire en ligne disponible sur le site dédié à l’opération : http://www.heckel-endurance.com/. L’opération sera également lancée sur les réseaux sociaux et une vidéo de présentation du modèle MX 100 GT sera disponible sur YouTube.

50 entreprises seront ensuite sélectionnées et pourront tester les modèles Gore-Tex® de la gamme Macsole® X jusqu’en février 2018.

 

Caterpillar et Kennametal s’associent pour proposer des solutions de coupe du sol

TP & Aménagements, le 9 novembre 2017

1_CAT

Un accord a été passé entre Caterpilllar et Kennametal pour permettre aux clients de Cat de commander des rotors et des outils de coupe di sol au carbure et diamant, destinés aux applications de mélange et de surfaçage des routes.

« Ce partenariat permet à nos clients d’accéder, via notre réseau de concessionnaires Cat ®, à des machines exceptionnelles, à une gamme complète de rotors, à une technologie incomparable en matière d’outils de coupe du sol et à une remarquable expertise industrielle », se réjouit Paul Clark, responsable international des produits routiers chez Caterpillar Inc. « C’est une étape de plus qui vise à assurer une expérience optimale à nos clients. »

Pete Dragich, vice-président de Kennametal Inc. et président de la division Infrastructures de l’entreprise, a déclaré : « Ce partenariat s’appuie sur la solide réputation que partagent Caterpillar et Kennametal dans le secteur de la réfection des routes, et renforce notre engagement commun visant à offrir une expérience client inégalée à nos utilisateurs finaux. En combinant notre expertise et nos produits éprouvés aux machines de renommée mondiale et au réseau étendu de concessionnaires de Caterpillar, nous allons offrir des solutions de coupe du sol complètes pour la réfection des routes dans le monde entier. »

Les produits et l’assistance Kennametal seront disponibles immédiatement auprès des concessionnaires Cat. Les clients désirant en savoir plus sur l’offre complète peuvent contacter leur concessionnaire CAT local ou leur représentant Kennametal.

 

Un Unimog rail / route pour ranger les wagons !

TP & Aménagements, le 9 novembre 2017

2_Tatiana Gorgol et son Unimog railroute (1)

La SGM, située en Moselle, a une activité pour le moins particulière et unique en France, elle range les wagons ! Pour ce faire, elle s’est équipée d’un Unimog de chez Mercedes. Un outil adapté pour cette activité originale.

 

C’est un terrain de quelques centaines d’hectares, strié d’une trentaine de kilomètres de voies ferrées à Morsbach (Moselle), non loin de Forbach. C’est là qu’hier les Houillères de Lorraine stockaient leurs wagons chargés de coke, le charbon combustible, avant livraison dans l’Europe entière. Et c’est aujourd’hui le terrain de jeu de l’Unimog rail/route de la SGM, la Société de Garage de Morsbach. Equipé par la société CMAR, spécialiste du genre, cet U 423 a trois caractéristiques : deux attaches – avant et arrière -, une paire de bouteilles d’air afin de gonfler rapidement les circuits de freinage des wagons – on remplit pour les libérer et les faire rouler, on vide pour les freiner et stopper – et donc accélerer le travail, et une conductrice hors pair, Tatiana Gorgol, propriétaire avec son mari de la SGM. Et du travail, il y en a ! On pousse, on tire, on trie, on créé des rames de dizaines de wagons chaque semaine : l’Unimog, sa motricité proverbiale et sa facilité de mouvement – s’enrailler ou sortir des rails ne demande qu’une grosse minute – est donc l’outil et le compagnon idéal pour ce travail original et unique en France.

 

Parking ferroviaire

Créée en 2010, la SGM réalise en effet un travail unique en France : garer et stocker des wagons ! Et c’est vrai que sur les 30 kilomètres de voies exploités par l’entreprise – 12 autres sont en construction -, la SGM peut garer plus de 1 500 wagons de diverses tailles. Via un logiciel maison, ces wagons de diverses formes et tailles – du porte-voitures au plateau, de la citerne à la trémie pour le vrac, de 8 à 60 mètres de long – sont tracés, permettant de constituer des rames selon la demande des clients, propriétaires des wagons – les frimes Ermewa, STVA, VTG, etc. La SGM s’occupe aussi de stocker des wagons – et quelques voitures voyageurs – de la SNCF, souvent en vue d’un ferraillage futur, dont s’occupe aussi l’entreprise. De Morsbach arrivent et partent ainsi une moyenne de deux rames complètes par semaine. Un métier unique, développé par la famille Gorgol, et dont l’Unimog U 523 est le fer de lance… aux côtés d’un plus ancien Unimog 1600, équipé quant à lui par le carrossier allemand Zagro.

 

Une nouvelle pelle sur chenilles Liebherr R918

TP & Aménagements, le 9 novembre 2017

3_liebherr-crawler-excavator-r-918-01-300dpi

D’un poids en ordre de marche compris entre 19 et 22 tonnes, la nouvelle pelle sur chenilles Liebherr R 918 est idéale pour des applications dans le terrassement ou la réalisation de tranchées et la pose de canalisations. Un large choix d’équipements lui apporte également la polyvalence pour des travaux plus spécifiques.

 

Cette machine est la dernière-née de la gamme de pelles sur chenilles de terrassement développée et produite chez Liebherr-France SAS à Colmar. Pour un rendement optimal en application, la R 918 est équipée d’un nouveau moteur conforme à la Phase IV d’une puissance de 120 kW / 163 CH et équipée d’un système SCR à injection d’urée et d’un catalyseur d’oxydation. Un filtre à particules est aussi disponible en option.

 

Une cabine confortable

Pour un maximum de confort, la cabine est notamment dotée d’un siège pneumatique à amortissement vertical et longitudinal de série et d’une vitre frontale entièrement escamotable. Sur le plan ergonomique, le poste de travail de la R 918 est aussi équipé d’un écran couleur tactile 7’’ haute résolution facile d’utilisation.

Fiable, robuste et simple d’entretien, le châssis en forme de X est facile à arrimer grâce aux œillets intégrés. Plusieurs combinaisons de châssis et de lames de nivelage sont disponibles tandis qu’un coffre de rangement additionnel est aussi proposé.

 

Sécurité renforcée

La pelle sur chenilles R 918 possède une visibilité panoramique dégagée et des caméras de surveillance arrière et latérale de série pour une sécurité accrue sur le chantier. Résistante au retournement, la structure de la cabine est certifiée ROPS.

En plus d’une sortie de secours par la vitre arrière, le pare-brise et la vitre de droite en verre feuilleté et teinté de série garantissent un maximum de sécurité en cas d’impact.

Sur le train de chenilles, les galets de roulement sont graissés à vie pour une maintenance facilitée. Les différents points d’entretien, à l’image du niveau et remplissage de l’huile moteur, sont accessibles depuis le sol. Enfin, la productivité est accrue grâce à la lubrification automatique de série.

 

Une charte pour favoriser l’accès aux chantiers aux petites entreprises

TP & Aménagements, le 9 novembre 2017

4_jean-pierre-barbier

Jeudi 12 octobre, le Département de l’Isère rassemblait les principales organisations professionnelles pour une réunion de travail autour de la commande publique. Au cœur des discussions, la création d’une charte lancée par le Département afin de faciliter l’accès des petites et moyennes entreprises aux marchés publics, et ainsi favoriser l’emploi local.

 

Une charte destinée à dynamiser l’emploi local 

Les principales organisations professionnelles, comme la Fédération du Bâtiment et des Travaux Publics de l’Isère, étaient présentes à l’Hôtel du Département pour travailler ensemble sur une charte de la commande publique du Département.

La collectivité est consciente que nombre d’entreprises, notamment les PME et TPE qui font le tissu économique du territoire, n’osent pas toujours répondre aux marchés publics, jugés complexes et difficiles d’accès. Le but est de permettre à toutes les entreprises, quelle que soit leur taille, de pouvoir concourir et être en mesure de gagner les marchés lancés par la collectivité.

Les organisations professionnelles ont ainsi proposé l’adaptation de certains modes opératoires. Concrètement, 3 axes de progression sont visés : l’accélération de l’achat et des paiements, la facilitation des procédures, et le meilleur ciblage des entreprises. Parmi les mesures étudiées figurent par exemple la création d’avances aux entreprises pour préserver leur trésorerie, l’adaptation des délais de réponses, ou encore la refonte des allotissements par métier concerné.

Cette réunion est la prolongation d’un travail initié depuis plusieurs semaines avec les organisations.

 

Le Département, poids lourd de la commande publique locale 

Par le nombre et le volume de marchés qu’il passe chaque année, le Département soutient le développement des territoires. Grâce à ses marchés de travaux, services et fournitures, la collectivité a injecté près de 303 millions € dans l’économie en 2016 apportant ainsi des commandes fermes aux entreprises. Cela en fait le 1er investisseur parmi les collectivités en Isère. Ses champs d’intervention sont très variés : routes départementales, collèges, centres d’accueil pour la petite enfance, équipements sportifs, etc.

Le plan de relance de 100 millions € sur 3 ans initié en 2015 contribue fortement à la reprise de l’activité du secteur du BTP. Deux ans après son lancement, les programmes d’investissement sont effectivement lancés et on constate ses premiers effets avec des chantiers qui démarrent un peu partout dans le département. Le plan a eu un effet extrêmement positif sur le tissu économique local puisque 8 entreprises sur 10 choisies sont iséroises.

Désormais, le Département veut aller encore plus loin grâce à cette charte. En cours d’élaboration, elle sera lancée d’ici la fin de l’année.

En partenariat avec les organismes signataires, un suivi régulier de l’application de la charte sera mis en œuvre, pour mesurer les progrès apportés et envisager des améliorations potentielles.

« Le Département se veut exemplaire dans le respect de l’égalité des chances à la commande publique. Il ne faut pas que les petites et moyennes entreprises, souvent locales, soient lésées, par les règles administratives. L’effort de relance inédit que mène le Département doit bénéficier à tous », affirme Jean-Pierre Barbier, Président du Département.